Augmentation mammaire par lipomodelage ou injection de graisse

L’augmentation mammaire par lipomodelage appelé aussi lipostructure ou lipofilling est une méthode naturelle pour augmenter votre poitrine, sans prothèses. Le lipomodelage, méthode naturelle, est réalisé grâce à l’injection dans vos seins de votre propre graisse.

Principe du lipomodelage

Le lipomodelage  est une technique chirurgicale volumatrice, «écologique et naturelle », destinée à une augmentation de volume ou au comblement d’une dépression , technique qui consiste en une auto-greffe de cellules graisseuses réalisée par la réinjection de la graisse prélevée par liposuccion sur la patiente elle-même puis purifiée.  Décrite par Coleman en 1995, elle est une amélioration de la technique de lipofilling grâce à un procédé de purification bien codifié.

Indications

À qui s’adresse l’augmentation des seins par lipomodelage ?

Cette méthode n’est utilisable que chez les femmes ayant une masse graisseuse suffisamment importante. De plus elle n’est conseillée que pour des augmentations mammaires moyennes ( 1 à 2 tailles de bonnets en plus) . Toutefois elle est réalisable pour des augmentations importantes mais en programmant une deuxième intervention. Elle est applicable quelle que soit la cause de votre hypotrophie mammaire, constitutionnelle, après amaigrissement , après grossesse ou allaitement. Elle est également particulièrement indiquée dans les cas d’asymétrie mammaire.
Elle peut aussi être conseillée aussi chez les femmes minces qui bénéficient d’une augmentation mammaire par prothèsesafin de  masquer le contour trop visible de la prothèse. Le lipomodelage est alors soit pratiqué dans le même temps que la pose de prothèses ou par la suite chez les femmes déjà porteuses d’implants mammaires (prothèses) afin de masquer les contours devenus visibles.

Les contre-indications

Cette méthode nécessite un certain nombre de conditions réunies si bien qu’elle ne peut constituer la méthode de référence :

  • réserve graisseuse suffisante
  • poids stable
  • augmentation mammaire souhaitée modérée
  • femme sans antécédent personnel ou familial de cancer du sein
  • nécessité d’un bilan du sein par imagerie (échographie et mammographie) dans un centre spécialisé et accord écrit de la patiente pour une surveillance régulière clinique et radiologique de ses seins.

La Société française de chirurgie plastique reconstructive et esthé-tique a validé cette procédure. Ces recommandations sont destinées à minimiser le faible risque de coïncidence avec un cancer du sein.
Le lipomodelage est aussi momentanément déconseillé si vous souhaitez perdre du poids, ce qui occasionnerait une détérioration de votre résultat. Dans ce cas il faut commencer par l’amaigrisse-ment puis pratiquer l’intervention.

La consultation

L’examen clinique apprécie le volume et la morphologie des seins . Il faut aussi prendre en compte l’état cutané afin de juger de la distensibilité de la peau. Le volume souhaité par la patiente sera au cœur de la discussion pour décider de la méthode en fonction de la masse graisseuse .
La zone donneuse est déterminée en calculant le volume de graisse nécessaire. Ce volume tient compte de la lyse (fonte) post-opératoire qui est en moyenne de 30%.
L’interrogatoire recherchera des antécédents de cancer du sein dans la famille.
On s’assurera aussi que le patient a un poids stable car les cellules graisseuses greffées sont sensibles aux variations notables de poids. En cas d’amaigrissement post-opératoire important elles diminuent de volume occasionnant une détérioration du résultat obtenu ; mais la reprise de poids le rétablit. On évitera aussi une prise de poids excessive qui provoquerait une sur-correction.
Les autres alternatives thérapeutiques auront été discutées .

Toute l’information nécessaire à la compréhension de votre traitement vous sera fournie lors de cette consultation. Des documents vous seront remis afin de vous permettre de relire tranquillement chez vous les éléments indispensables à votre décision et de pouvoir poser des questions complémentaires lors de la consultation suivante qui sera gratuite.
Les conseils et prescriptions post-opératoires sont résumés dans une fiche personnalisée.

Intervention esthétique , le lipo-modelage des seins ne peut être pris en charge                       Un devis estimatif du coût de cette intervention vous sera soumis.
Un bilan sanguin est réalisé et un bilan radiologique des seins (échographie mammaire, mammographie) est prescrit dans un centre spécialisé .

Une consultation anesthésique pré-opératoire est programmée au moins 48 heures avant votre entrée; le médecin anesthésiste vous exposera toutes les modalités de son geste.
L’arrêt du tabac est essentiel pour un lipomodelage, au minimum 1 mois avant l’intervention et 2 mois après. En effet le tabac altère la microcirculation et la lipostructure qui est une auto-greffe de cellules graisseuses est entravée par le tabagisme.
Tout médicament contenant de l’aspirine est proscrit.
Vous arriverez en clinique à jeun depuis plus de 6 heures.

L’intervention

Le déroulement

Préparation et tracé

La base du futur sein est repérée et les zones de prélèvement de graisse sont dessinées. Des photographies sont prises.

Le mode d’anesthésie

L’anesthésie générale est généralement retenue pour cette intervention. Toutefois une neuroleptanalgésie  ou anesthésie vigile  ( anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse ) est envisageable dans certains cas. Le choix final sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

Les gestes

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, chirurgien esthétique à Paris,  adopte une technique qui lui est propre et qu’elle adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Toutefois, on peut retenir les principes de base communs à toute augmentation mammaire par lipomodelage.
La(les) zone(s) de prélèvement de la graisse est(sont) infiltrée(s) puis par de minimes incisions dissimulées autant que faire se peut, une microcanule est introduite pour l’extraction de la graisse. Bien souvent si la quantité nécessaire n’est pas trop importante, le procédé est manuel sans l’aide d’un aspirateur. Le matériel prélevé est fait de graisse mais aussi de liquide d’infiltration, de cellules lysées et de sang. Une courte centrifugation permet de séparer les divers composants et de récupérer la graisse ainsi purifiée.
On procède alors à la réinjection de la graisse dans les seins par des canules spécifiques et de façon atraumatique. La graisse est réinjectée de façon radiaire et dans des plans variés tant en surface qu’en profondeur à partir de minimes incisions. La graisse est répartie dans la glande et dans le muscle pectoral.
On tiendra bien entendu compte de la résorption secondaire de la graisse pour évaluer la quantité à injecter et une surcorrection est indispensable. Pour toute cette procédure un matériel spécifique est requis . Les sutures sont effectuées au fil résorbable.Un soutien-gorge de maintien est mis en place ainsi qu’un vêtement de contention élastique sur les zones de prélèvement de la graisse.
La durée de l’intervention est variable selon l’importance de l’augmentation mammaire programmée , entre 1h30 et 3 heures.
Cette intervention est toujours plus longue qu’une augmentation par prothèses.
Le séjour en clinique est le plus souvent de 24 heures.

Suites opératoires

Les douleurs sont soulagées par les antalgiques habituels. Les ecchymoses (bleus) persistent une dizaine de jours et un gonflement (œdème) est habituel. Il ne faudra pas s’étonner dans les suites opératoires immédiates de la sur-correction volontaire déjà expliquée. Le soutien-gorge doit être porté nuit et jour pendant 1 mois. Un arrêt de travail de quelques jours est indispensable. La reprise du sport se fera au bout d’un mois, fonction de l’activité envisagée. Les incisions qui sont minimes cicatrisent rapidement.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Vous pouvez la joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations de suivi sont comprises dans le devis.

L’observance par la patiente des consignes données par le chirurgien est essentielle.
Le résultat final est obtenu au bout de 3 mois après fonte de l’œdème.

Les résultats

Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles d’augmentation mammaire par injection de graisse permettent aujourd’hui l’obtention de résultats naturels et esthétiques, tout en écartant au maximum les risques post-opératoires ainsi que les complications.

Les résultats définitifs peuvent être appréciés au 3 mois après la fonte de l’œdème. Les seins sont souples et naturels. Le résultat est définitivement acquis et il n’y aura pas besoin de réintervention comme pour un changement de prothèses. Toutefois une deuxième lipostructure est parfois  pratiquée  si vous souhaitez une augmentation plus importante.
Une grossesse pourra être envisagée quelques mois plus tard.
La patiente ne manquera pas de poursuivre comme toute femme la surveillance annuelle de ses seins par imagerie ( échographie mammaire et mammographie) dans un centre radiologique spécialisé.
Le volume des seins est stable mais en cas de prise ou de perte de poids, les seins suivront cette évolution.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM réalise elle-même l’intervention et en assure le suivi post-opératoire ; elle saura  vous accompagner tout au long de votre projet, avant , pendant et après l’opération.

En conclusion, l’augmentation mammaire par lipomodelage est une intervention fiable qui donne dans la très grande majorité des cas de très bons ou d’excellents résultats en termes de bénéfices fonctionnels, esthétiques et psychologiques.

Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SoF.CPRE).

 

 

 

Intervention purement esthétique, le lipomodelage des seins ne peut être remboursé ni par la sécurité sociale ni par votre mutuelle complémentaire. La totalité des frais reste donc à votre charge.

Le prix d’une augmentation mammaire par lipomodelage varie selon l’importance de l’acte opératoire, les éventuelles interventions associées, la clinique choisie et les prestations envisagées

Un devis vous sera soumis à l’issue de la consultation et représente un « forfait tout compris ». Il comprend :

  • les prestations de la clinique ( frais de bloc opératoire et coût de votre séjour en chambre individuelle , que vous soyez en ambulatoire ou en hospitalisation),
  • les honoraires chirurgicaux,
  • les honoraires de l’anesthésiste,
  • les frais d’assistance opératoire.

Les consultations de suivi par le Docteur Sylvie ABRAHAM sont incluses dans le devis.

Toutes les prestations du devis sont actuellement soumises à l ‘application de la TVA à 20%.

Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

 

Seule la première consultation est payante. Toutes les consultations suivantes sont gratuites, qu’elles soient pré- ou post-opératoires.

N'hésitez pas à contacter le cabinet du Docteur Sylvie Abraham, Chirurgien esthétique à Paris.
Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 47 27 30 00 du lundi au vendredi de 10h à 19h.

Vous pouvez également insérer votre demande pour toute question concernant une intervention de chirurgie esthétique dans le formulaire ci-dessous.

Nous sommes présents pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche d'informations sur la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou à toutes demandes de renseignements dans les délais les plus brefs…