Gynécomastie – adipomastie

La gynécomastie est définie par  l’apparition d’une véritable poitrine chez l’homme. Elle peut être uni ou bilatérale. Une intervention permet de se débarrasser définitivement de cette réelle disgrâce, souvent très difficile à assumer.
Le sein est en effet le symbole de la féminité. Si la glande mammaire existe bien chez l’homme normal, elle est réduite à un simple bourgeon mammaire et ne forme pas de véritable relief.
Aussi lorsqu’un homme constate qu’il a « des seins » là où on devrait voir ses pectoraux,  cela devient presque une remise en question de sa virilité, surtout si cette gynécomastie apparaît lors de l’adolescence, âge auquel elle est particulièrement mal vécue.

Il faut distinguer la vraie gynécomastie de l’adipomastie qui est constituée de graisse. Mais bien souvent il s’agit de formes mixtes appelées adipo-gynécomasties.
Généralement on ne retrouve pas de cause à cette gynécomastie ; on dit qu’elle est idiopathique. Cependant, dans certains cas, elle est due à un dérèglement hormonal, ou liée à une tumeur testiculaire ou hypophysaire. Enfin certains médicaments peuvent être responsables de cette gynécomastie. Un bilan s’imposera donc avant toute intervention. En l’absence de cause retrouvée on pourra alors proposer  au patient un traitement  chirurgical, appelé cure de gynécomastie.

Principes de la cure de  gynécomastie

Le but de cette chirurgie est de rétablir au mieux l’anatomie normale avec pour principes de :

  • réduire le volume mammaire par lipoaspiration pour les formes graisseuses ou par exérèse chirurgicale directe (mastectomie sous-cutanée) pour les formes glandulaires, ou dans les cas de formes mixtes, en associant les deux techniques.
  • diminuer l’excédent cutané : généralement, la diminution du volume glandulaire va permettre la rétraction cutanée surtout chez l’homme jeune qui a une peau élastique . Mais dans certains cas, lorsque l’excédent cutané est trop important,  il est indispensable de réséquer la peau en excédent au prix de cicatrices .Cette plastie de réduction cutanée peut être réalisée dès la première intervention ou secondairement.

Indications de la cure de gynécomastie

 À qui s’adresse le traitement de gynécomastie?

Le traitement chirurgical s’adresse à tous les hommes qui présentent une gynécomastie.
L’intervention peut être pratiquée même sur l’adolescent, avec l’autorisation des parents ; elle est même vivement conseillée, en raison des troubles psychologiques qu’elle peut provoquer.

La consultation

L’examen clinique apprécie le développement de la glande mammaire centré sur l’aréole, le plus souvent bilatéral et symétrique, de consistance ferme et sensible à la palpation. Les gynécomasties sont à différencier des adipomasties qui sont beaucoup plus fréquentes et correspondent à une accumulation locale de graisse. Ces adipomasties  ont une consistance plus molle bilatérale, symétrique, mais les deux peuvent être associées (adipo- gynécomastie).
Chez l’adolescent peut apparaître une gynécomastie transitoire, liée à un déséquilibre hormonal en faveur des œstrogènes, disparaissant en quelques mois.
On prescrira une échographie mammaire et une mammographie afin de déterminer la composition de cette gynécomatie : graisse, glande ou structure mixte et aussi afin d’éliminer une tumeur du sein .
En effet c’est de la nature de cette gynécomastie que dépendra la méthode de traitement :

  • liposuccion isolée en cas de gynécomastie à prédominance graisseuse,
  • traitement par une réduction du volume mammaire par exérèse chirurgicale directe (mastectomie sous-cutanée) en cas de gynécomastie glandulaire,
  • enfin association des 2 méthodes en cas de gynécomastie mixte

Toute l’information nécessaire à la compréhension de votre traitement vous sera fournie lors de cette consultation. Des documents vous seront remis afin de vous permettre de lire tranquillement chez vous les éléments indispensables à votre décision et de pouvoir poser des questions complémentaires lors de la consultation suivante qui sera  gratuite.
Les conseils et prescriptions post-opératoires sont résumés dans une fiche personnalisée.

Une prise en charge partielle  par les organismes sociaux de la cure de gynécomastie est possible sous certaines conditions: « intervention réalisée après bilan endocrinien, après la puberté, pour gynécomastie accusée, pouvant poser un problème d’ordre sexuel ou psychologique (en particulier gynécomastie asymétrique, douloureuse, avec distension aréolaire) ».
Les compléments d’honoraires vous seront soumis dans un devis ; ils sont remboursables, tout ou partie, par votre mutuelle complémentaire, selon le contrat que vous avez souscrit.
Un bilan sanguin est réalisé ainsi qu’un bilan radiologique des seins (échographie, mammographie) . Une consultation anesthésique pré-opératoire est programmée au moins 48 heures avant votre entrée; le médecin anesthésiste vous exposera toutes les modalités de son geste.
L’arrêt du tabac est vivement recommandé ; tout médicament contenant de l’aspirine est proscrit. Vous arriverez en clinique à jeun depuis plus de 6 heures.

L’intervention

Le déroulement

Tracés

Les tracés des incisions et le repérage des aires mammaires sont faits en salle d’opération. Des photographies sont également réalisées.

Anesthésie

Une anesthésie « vigile » (anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse est possible pour une lipoaspiration isolée. Sinon c’est une anesthésie générale classique.
Le choix final sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

Les gestes

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, chirurgien esthétique à Paris, adopte une technique qui lui est propre et qu’elle adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.  Toutefois, on peut retenir des principes de base communs à toute cure de gynécomastie.
En cas de gynécomastie à prédominance graisseuse, le traitement est une lipoaspiration isolée. Les cicatrices sont alors minimes.
En cas de gynécomastie à prédominance glandulaire, une mastectomie s’impose (résection de la glande mammaire). Une incision est réalisée au bord inférieur de l’aréole permettant d’enlever la glande mammaire (mastectomie sous-cutanée). Un drain peut être mis en place.
En cas de gynécomastie mixte, on associe les 2 méthodes en commençant par la lipoaspiration.
Enfin, si l’excédent de peau est trop important avec une peau peu élastique, il faudra la réséquer. Les cicatrices résiduelles auront un emplacement et une taille variable selon les cas (péri-aréolaire, horizontale dans le pli sous-mammaire ou en T) . On pourra aussi pratiquer une réduction de l’aréole.
Un drainage aspiratif ainsi qu’un pansement compressif sont mis à la fin de l’intervention. En cas de lipoaspiration, aucun drainage n’est posé.
Enfin  un pansement « modelant » est réalisé, souvent avec un bandage élastique ou un gilet compressif.
La durée de l’intervention est très variable, fonction de la technique utilisée, pouvant aller de 30 minutes en cas de lipoaspiration isolée à plus deux heures pour les formes complexes nécessitant une réduction cutanée majeure.
Le séjour en clinique est fonction de la technique chirurgicale employée. Pour une liposuccion l’intervention peut se pratiquer en « ambulatoire », c’est-à-dire avec une sortie le jour même après quelques heures de surveillance. Sinon l’hospitalisation est de 24 heures.

Interventions associées

En cas de gynécomastie graisseuse une liposuccion abdominale est parfois réalisée dans le même temps.

Suites opératoires de la cure de gynécomastie

Dans les suites immédiates la douleur post-opératoire sera soulagée par un traitement antalgique.  Un œdème (gonflement), des ecchymoses (bleus) et une gêne à l’élévation des bras sont fréquents la 1ère semaine.
Le pansement est changé régulièrement et le gilet de contention porté jour et nuit pendant 3 à 4 semaines. Cette contention aide à la rétraction cutanée et favorise une cicatrisation uniforme.
Un arrêt de travail de quelques jours est nécessaire.
Les fils sont résorbables.
Certains soins post-opératoires comme les massages pourront favoriser la rétraction cutanée.
Il est conseillé d’attendre 3 à 4 semaines avant de reprendre toute activité physique intense ou sportive.
L’observance par le patient des consignes données par le chirurgien est essentielle,
Le Docteur Sylvie ABRAHAM vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Vous pouvez la joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire.
Les consultations post-opératoires sont comprises dans le devis.

Les résultats

Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de  cure de gynécomastie permettent aujourd’hui l’obtention de résultats naturels et esthétiques, tout en écartant au maximum les risques post-opératoires ainsi que les complications.

L’amélioration est immédiatement visible dès les 1ers jours mais un délai de deux à trois mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif. C’est le temps nécessaire pour une bonne rétraction cutanée et la disparition de l’œdème post-opératoire. Au-delà de cette période, les tissus gagneront en souplesse progressivement.
Le thorax redevient plat.
La sensibilité des mamelons réapparaît progressivement.
Les cicatrices évoluent pendant un an après l’intervention Il est impératif de les protéger du soleil pendant la première année.
Le résultat est définitif, mais en cas d’adipomastie il faudra éviter de reprendre du poids.
La diminution du volume mammaire apporte un confort physique, notamment lors de l’habillement. Enfin le résultat est souvent très bénéfique sur le plan psychologique car une gynécomastie est souvent considérée comme une ombre à la virilité.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM réalise elle-même l’intervention et assure le suivi post-opératoire ; elle saura  vous accompagner tout au long de votre projet, avant , pendant et après l’opération.

En conclusion, la cure de gynécomastie est une intervention fiable qui donne dans la très grande majorité des cas de très bons ou d’excellents résultats en termes de bénéfices fonctionnels, esthétiques et psychologiques.

Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOF.CPRE). Pour la consulter : cliquer ici

 

 

 

 

 

 

 

 

Contrairement aux actes de chirurgie esthétique pure, la cure de gynécomastie  peut souvent bénéficier d’une prise en charge partielle par l’assurance maladie. C’est le cas des gynécomasties marquées occasionnant selon les textes règlementaires « des problèmes d’ordre psychologique » et dont le « traitement est réalisé après un bilan endocrinien ».

C’est lors de la consultation que cette évaluation sera faite par le chirurgien.
Cette prise en charge est automatique et ne nécessite pas de procédure d’entente préalable par l’assurance maladie. Ainsi la totalité des frais d’hospitalisation sera prise en charge par l’assurance maladie sans même que vous n’ayez besoin d’en faire l’avance.

Un devis comportant les compléments d’honoraires du chirurgien et ceux de l’anesthésiste , s’il y a lieu, vous sera soumis . Ces honoraires peuvent être remboursés, tout ou partie, par votre mutuelle complémentaire selon le contrat souscrit . Vous pouvez donc consulter le tableau de garanties de votre contrat ou transmettre  à votre mutuelle votre devis comportant le code de nomenclature de la sécurité sociale afin de connaître le montant de votre remboursement.

Dans les autres cas , la cure de gynécomastie est considéré comme un acte de chirurgie esthétique. Son tarif  varie selon l’importance de l’acte opératoire, les éventuelles interventions associées, la clinique choisie et les prestations envisagées

Un devis vous sera soumis à l’issue de la consultation et représente un « forfait tout compris ». Il comprend :

  • les prestations de la clinique ( frais de bloc opératoire et coût de votre séjour en chambre individuelle , que vous soyez en ambulatoire ou en hospitalisation),
  • les honoraires chirurgicaux,
  • les honoraires de l’anesthésiste,
  • les frais d’assistance opératoire.

Les consultations de suivi par le Docteur Sylvie ABRAHAM sont incluses dans le devis.

Toutes les prestations du devis sont actuellement soumises à l ‘application de la TVA à 20%.
Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Seule la première consultation est payante. Les consultations suivantes sont gratuites ainsi que les consultations de suivi.

 

N'hésitez pas à contacter le cabinet du Docteur Sylvie Abraham, Chirurgien esthétique à Paris.
Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 47 27 30 00 du lundi au vendredi de 10h à 19h.

Vous pouvez également insérer votre demande pour toute question concernant une intervention de chirurgie esthétique dans le formulaire ci-dessous.

Nous sommes présents pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche d'informations sur la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou à toutes demandes de renseignements dans les délais les plus brefs…