La pénoplastie ou chirurgie esthétique du pénis

Le sexe est la préoccupation majeure de l’homme.

La pénoplastie ou phalloplastie esthétique (également appelée chirurgie esthétique du pénis) assure un allongement et/ou un élargissement du sexe masculin et s’adresse à des hommes qui ressentent douloureusement tant dans leur vie sociale que sexuelle la taille de leur pénis jugée trop modeste .

  • La pénoplastie d’élargissement ou lipopénostructure  permet d’obtenir un gain sur la circonférence de la verge, tant au repos qu’en érection. C’est l’intervention la plus fréquente.
  • La pénoplastie ou phalloplastie d’allongement est principalement effective  sur la verge au repos ; ses résultats sont moindres sur la verge en érection

Ces deux interventions peuvent être pratiquées isolément ou en association.

Anatomie et Physiologie du sexe masculin

Comme pour tout organe, l’anatomie et la morphologie du pénis sont très diverses d’un homme à l’autre et particulièrement sa taille. De plus, le sexe de l’homme est un organe à géométrie variable; il est donc très différent selon son état au repos (verge flaccide) ou en érection. Enfin  la taille du pénis en érection n’est pas forcément proportionnelle avec celle au repos , l’expansion de la verge en érection pouvant être minime ou très importante selon les individus.
Même au repos, la taille du pénis d’un individu n’est pas constante, elle change d’un moment à l’autre en fonction de nombreux facteurs notamment le stress, les émotions et la température extérieure ( c’est bien connu, la verge se rétracte au froid). C’est pourquoi, même si on peut établir des tailles moyennes, on ne peut pas pour autant définir de normes ni parler de « taille normale » ce qui de toute façon serait sans intérêt, car ce qui compte le plus pour un homme, ce n’est pas la taille réelle de son sexe mais la façon dont il la perçoit, c’est-à-dire  son ressenti. C’est précisément là la définition de la chirurgie esthétique.

Principes de la pénoplastie

L’élargissement (lipopénostructure)

L’élargissement se fait par l’intermédiaire d’un lipomodelage encore appelé lipostructure, ou réinjection de graisse autologue. Il consiste à augmenter le calibre de la verge en y injectant de la graisse.

Le lipomodelage est une technique chirurgicale volumatrice « écologique et naturelle»  qui consiste en une auto-greffe de cellules graisseuses réalisée par la réinjection de la graisse prélevée par liposuccion sur le patient lui-même puis purifiée. Décrite par Coleman en 1995, elle est une amélioration de la technique de lipofilling grâce à un procédé de purification bien codifié.

Cela aboutit à une augmentation du volume de la verge tant au repos qu’en érection. Il s’agit d’une méthode très fiable et le résultat est définitif à condition que le patient conserve un poids stable.

L’allongement

L’allongement s’effectue par la libération du ligament suspenseur de la verge qui relie les corps caverneux (organes du pénis assurant les érections) à l’os du pubis, afin de désenfouir le sexe. Ainsi, la verge se trouve extériorisée et les corps caverneux sont libérés. On réalise également une mobilisation de la peau pubienne par une plastie cutanée afin de pérenniser cet allongement. On obtient ainsi un allongement de la verge de 3 à 6 cm sur la verge flaccide (verge au repos).

Chez les patients présentant un certain embonpoint, on peut aussi proposer pour allonger le pénis une liposuccion du pubis qui a l’avantage de ne laisser aucune cicatrice. Les résultats en sont excellents si l’indication est bien posée.

Indications

A qui s’adresse la pénoplastie esthétique?

La chirurgie esthétique du pénis concerne tous les hommes qui estiment que la taille de leur verge est insuffisante en longueur ou en calibre, aussi bien au repos qu’en érection.

Les indications de cette chirurgie ne reposent pas sur la taille réelle du pénis mais bien sur la « taille vécue ». Cette chirurgie esthétique du pénis peut donc être réalisée chez des patients présentant une taille quasi-normale de leur verge.  Les dimensions de leur pénis qui s’inscrit parfois dans  les limites de la normale leur causent des préoccupations physiques et psychologiques, source de complexes et de manque de confiance en eux-mêmes. La chirurgie est alors indiquée.

La pénoplastie d’élargissement est la plus pratiquée. L’allongement s’adresse majoritairement  à des sportifs et n’est pas l’intervention la plus demandée par les hommes qui ont une ambition pour leur vie sexuelle. Les deux interventions sont fréquemment associées, soit dans le même temps, soit en deux temps.

Il est difficile de fixer un âge minimal pour une telle chirurgie ; il n’est toutefois pas recommandé de la pratiquer avant le début de la vie sexuelle active,  sauf en cas de micropénis.

Par contre il n’y a pas de limite supérieure d’âge pour cette chirurgie qui peut être pratiquée, pour leur plus grand bonheur, chez des hommes « d’âge mûr » qui conservent souvent très tardivement un intérêt marqué pour leur vie sexuelle.

Ce qu’on peut attendre de la pénoplastie esthétique

La pénoplastie d’élargissement provoque une augmentation du calibre de la verge aussi bien au repos qu’en érection. Le gain en circonférence est de 2  à 3 centimètres en moyenne sur la verge au repos. Lors de l’érection le gain persiste mais on assiste chez les patients non circoncis à une nouvelle répartition de la graisse injectée qui se déplace légèrement vers la racine du pénis lorsque le prépuce est décalotté. Néanmoins tout le gain de calibre est conservé en érection.

Si la pénoplastie d’allongement augmente la longueur de la verge au repos de 3 à 6 centimètres, les résultats sont différents sur la verge en érection. En effet alors que la section du ligament suspenseur de la verge libère bien un espace responsable de l’allongement souhaité, cet espace est plus ou moins réoccupé en érection par l’expansion des corps caverneux.  Le gain en longueur sur  la verge en érection sera ainsi parfois  moindre que celui au repos, et cela  en fonction du différentiel de longueur des corps caverneux entre l’état flaccide et l’état érectile. En d’autres termes,  le gain de  longueur lié à l’intervention  sur la verge au repos  est moins important  en érection chez les hommes qui ont par nature des érections très performantes occasionnant déjà un différentiel de longueur très important.

Ce que la pénoplastie ne corrige pas

Le gland n’est pas modifié par la pénoplastie. Seules les injections d’acide hyaluronique peuvent augmenter la taille du gland.

La pénoplastie ne règle pas les troubles de l ‘érection (impuissance et dysfonction érectile)  ni les troubles de l’éjaculation (éjaculation précoce) qui devront faire l’objet d’un traitement médical complémentaire.

Enfin la chirurgie  ne constitue pas non plus le traitement des patients présentant une « angoisse de performance »

Les contre-indications de la phalloplastie

Les troubles fonctionnels liés à l’érection  doivent être traités parallèlement à toute intervention et ne constituent donc que des contre-indications temporaires.

Les cas avérés de dysmorphophobie constituent de réelles contre-indications car il s’agit là d’une affection psychiatrique qui ne relève pas d’un traitement chirurgical. Cependant  dans l’immense majorité des cas le syndrôme du petit pénis ou le complexe du vestiaire ne peuvent être considérés comme des troubles psychologiques sauf par des praticiens qui ignorent l’essence même de la souffrance de ces patients.
Sans entrer dans des débats pointus, la meilleure preuve en est la satisfaction et le mieux-être de ces hommes ayant bénéficié de cette chirurgie.

La consultation

L’examen clinique et sexologique permet d’analyser les motivations du patient et d’évaluer la taille de la verge.  Des photographies de la verge en érection peuvent être nécessaires.
Un interrogatoire minutieux précise la gêne rencontrée aussi bien dans la vie sexuelle que pour l’activité sportive (complexe du vestiaire). Il est essentiel d’exposer les circonstances de la gêne que vous ressentez afin que l’indication opératoire soit justement posée : élargissement, allongement ou les 2 interventions combinées . Un examen sexologique est aussi réalisé afin de dépister et de traiter tout trouble associé.
Le Docteur Sylvie ABRAHAM, femme chirurgien esthétique à paris, spécialiste de chirurgie intime et sexologue saura vous conseiller.
Le but de cette chirurgie n’est pas purement esthétique ; il s’agit bien ici d’améliorer la vie sexuelle sous toutes ses facettes.
On s’assurera aussi que le patient a un poids stable car les cellules graisseuses greffées sont sensibles aux variations notables de poids. En cas d’amaigrissement post-opératoire important elles diminuent de volume occasionnant une détérioration du résultat obtenu ; mais la reprise de poids le rétablit. On évitera aussi toute prise de poids post-opératoire excessive qui provoquerait une sur-correction.

Toute l’information nécessaire à la compréhension de votre traitement vous sera fournie lors de cette consultation. Des documents vous seront remis afin de vous permettre de relire tranquillement chez vous les éléments indispensables à votre décision et de pouvoir poser des questions complémentaires lors de la consultation suivante qui sera gratuite.
Les conseils et prescriptions post-opératoires sont résumés dans une fiche personnalisée.
La chirurgie esthétique de la verge n’est pas prise en charge par les organismes sociaux. Un devis estimatif du coût de cette intervention vous sera soumis.

Le prix d’une pénoplastie comprend les frais de clinique (bloc opératoire et chambre, les honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste, les frais d’assistance opératoire, et le suivi post-opératoire. Le prix dépend de votre cas clinique et de la demande: élargissement, seul, allongement seul ou les deux interventions combinées. Il est à noter qu’en cas d’association des deux  interventions le coût total est inférieur à la somme des deux interventions isolées.

Un bilan sanguin est réalisé . Une consultation anesthésique pré-opératoire est programmée au moins 48 heures avant votre entrée; le médecin anesthésiste vous exposera toutes les modalités de son geste.
L’arrêt au moins temporaire du tabac s’impose car il entrave la prise de la greffe de graisse ; tout médicament contenant de l’aspirine est proscrit. Un traitement visant à supprimer momentanément toutes les érections est prescrit et sera commencé dès la veille de l’intervention afin d’assurer au patient une cicatrisation en toute quiétude.
Vous arriverez en clinique à jeun depuis plus de 6 heures.

L’intervention

Préparation et tracé

Le rasage pubien n’est habituellement pas nécessaire pour l’élargissement. Pour l’allongement, il est conseillé de ne pas se raser soi-même avant l’opération car une dépilation sera effectuée en salle d’opération dans des conditions optimales d’asepsie .
Les tracés des incisions sont faits en salle d’opération ainsi que le repérage des zones donneuses de graisse. Des photographies sont également faites.

Le mode d’anesthésie

Le mode d’ anesthésie est variable
L’élargissement est le plus souvent réalisé sous neuroleptanalgésie encore appelée anesthésie vigile c’est-à-dire une anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intraveineuse.
La phalloplastie d’allongement nécessite pratiquement toujours une anesthésie générale classique.
Le choix final sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

 L’élargissement

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, femme chirurgien esthétique et spécialiste de chirurgie intime, adopte une technique qui lui est propre et qu’elle adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats.  Toutefois, on peut retenir les principes de base communs à  toute pénoplastie d’élargissement.

Le premier temps consiste à prélever la graisse nécessaire à la réinjection.
La zone de prélèvement est infiltrée puis par de minimes incisions dissimulées, une microcanule est introduite pour l’extraction de la graisse. Le procédé d’extraction de la graisse est manuel sans l’aide d’un aspirateur donc atraumatique.
Le choix des sites de prélèvements est fonction de la quantité de graisse jugée nécessaire et des possibilités offertes par la morphologie du patient. La quantité de graisse prélevée dépend des réserves du patient et aussi de la morphologie de la verge. Le matériel prélevé est fait de graisse mais aussi de liquide d’infiltration, de cellules lysées et de sang. Une courte centrifugation permet de séparer les divers composants et de récupérer la graisse purifiée.
Le deuxième temps consiste à réinjecter la graisse ainsi préparée. A partir de petites incisions on réalise  l’auto-greffe de graisse sous forme de micro-particules entre la peau du fourreau de la verge et les corps caverneux, à l’aide de fines canules  décrivant de nombreux trajets indépendants afin d’obtenir un résultat harmonieux. On pratique systématiquement une sur-correction afin de compenser par avance la fonte graisseuse post–opératoire inévitable.
Le lipomodelage est une méthode définitive, mais les cellules graisseuses greffées sont sensibles aux variations de poids du patient, aussi est-il conseillé d’avoir une stabilité pondérale. Le gland n’est pas modifié.
Toutes les sutures sont effectuées au fil résorbable.
En fin d’intervention, un pansement léger est placé sur la verge ainsi que sur les points de prélèvement de graisse.

La  durée de l’intervention est d’environ 1 heure pour la lipopénostructure.  La lipopénostructure est réalisée en ambulatoire avec une arrivée en clinique le matin de l’intervention et une sortie le soir même après quelques heures de repos.

L’allongement

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, chirurgien esthétique à Paris, adopte une technique qui lui est propre et qu’elle adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Toutefois, on peut retenir les principes de base communs à toute pénoplastie d’allongement.

La libération du ligament suspenseur de la verge se pratique par une incision qui aboutit généralement à une cicatrice en Y inversé située sur le pubis et descendant sur le scrotum. Parfois, selon la morphologie du scrotum, une petite incision complémentaire est nécessaire à la racine de la verge sur les bourses. Toutes les sutures sont effectuées au fil résorbable. Un drain est parfois laissé en place pour la nuit. Un pansement maintenant les bourses est confectionné afin d’éviter toute traction intempestive sur la cicatrice.

La  durée de l’intervention est  d’environ 1 heure à 1 heure 30 pour l’allongement. La durée du séjour en clinique est de une nuit .

Interventions associées

Diverses interventions de chirurgie intime sont fréquemment associées à la pénoplastie: liposuccion du pubis, lifting du scrotum, circoncision, plastie de prépuce, injections d’acide hyaluronique dans le gland.

On peut aussi fréquemment associer une liposuccion du ventre ou des poignées d’amour en « profitant » de la pénoplastie d’élargissement et en complétant le prélèvement de graisse déjà nécessaire.

Suites opératoires de la pénoplastie

Les suites immédiates sont peu douloureuses ne nécessitant que rarement des antalgiques. Elles sont marquées par un œdème qui peut être important; il est la conséquence du traumatisme opératoire et va diminuer progressivement. Le patient ne devra s’ inquiéter ni de cet œdème, ni ensuite de sa fonte qu’il ne doit pas interpréter comme une fonte anormale de la graisse.
Un traitement antibiotique est généralement prescrit.
Le traitement visant à interrompre momentanément les érections sera poursuivi pendant 10 jours afin d’assurer au patient une cicatrisation en toute quiétude.
Les douches sont autorisées dès le lendemain. Il est conseillé d’adopter un habillement ample.  Les instructions sont détaillées dans la fiche de conseils qui vous sera remise car les consignes sont très différentes selon l’intervention réalisée, allongement ou élargissement . Un arrêt de travail de quelques jours est conseillé pour la pénoplastie d’allongement selon l’activité  physique nécessitée par l’exercice de votre profession. Les efforts physiques sont déconseillés après une pénoplastie d’allongement.
Les érections reprennent rapidement après l’arrêt du traitement. Les relations sexuelles sont alors possibles 10 à 15 jours après un élargissement et 3  semaines environ après un allongement.
Les activités sportives nécessitant une position assise comme la moto ou le vélo doivent être repoussées à 1 mois.

L’observance stricte par le patient des consignes données par le chirurgien est essentielle.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Vous pouvez la joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire.
Les  consultations de suivi sont comprises dans le devis.

Les résultats

Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de la pénoplastie d’élargissement et d’allongement permettent aujourd’hui l’obtention de résultats naturels et esthétiques, tout en écartant au maximum les risques post-opératoires ainsi que les complications.

L’élargissement- lipopénostructure

L’élargissement ne pourra être apprécié qu’au bout de 8 à 10 semaines quand l’œdème se sera résorbé. Le gain est alors définitif et ne se modifiera plus sauf en cas de variation pondérale importante.
Le gain sur la verge au repos est de 2 à 4 cm en circonférence et légèrement moindre sur la verge en érection du fait de la répartition de la graisse sur une verge plus longue.

Un amaigrissement secondaire viendrait dégrader le résultat mais une reprise de poids le rétablit. Une importante prise de poids peut même aboutir à un résultat excessif.

Aucune cicatrice visible ne viendra pas signer l’intervention qui restera insoupçonnable, vous permettant si vous le souhaitez de ne pas la révéler à vos prochaines rencontres .

On peut aussi fréquemment constater un allongement du sexe à la suite d’une simple intervention d’élargissement. Ce phénomène est lié au poids de la graisse injectée qui a un effet de lest et étire la verge en longueur.

De plus suite à la lipopénostructure on constate un effet très apprécié des opérés: le sexe a moins tendance à se rétracter lors des épisodes de stress ou au froid  et la verge garde des dimensions correctes en toutes circonstances.

L’allongement

Le résultat est apprécié immédiatement; le gain en longueur est variable de 3 à 6 cm au repos.
En érection on ne peut promettre un gain certain qui peut toutefois atteindre 2 à 4 cm dans certains cas qui dépendent de l’anatomie interne.
La diminution de l’angulation des érections parfois décrite est si minime qu’elle ne saurait être gênante pour l’activité sexuelle. La cicatrice  s’estompe progressivement. L’esthétique très naturelle de la verge pourra encore être améliorée par une épilation  localisée à la nouvelle racine de verge afin d’en éliminer la pilosité excédentaire.

Résultats fonctionnels après élargissement et/ou allongement

La fonction sexuelle n’est pas modifiée. L’érection et l’éjaculation sont inchangées  puisque les corps caverneux n’ont pas été concernés par cette chirurgie . La libido (désir) et les orgasmes( plaisir) sont identiques. Toutefois on  observe très fréquemment une transformation de la vie sexuelle de ces hommes,  aussi bien un épanouissement de leur vie  affective qu’une amélioration de leurs performances sexuelles ; ces effets spectaculaires sont liés  au gain de confiance en eux dont les hommes bénéficient suite à cette chirurgie.  Il en résulte aussi bien souvent , comme après toute chirurgie esthétique réussie un retentissement très positif sur tous les aspects de leur existence.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM réalise elle-même l’intervention et en assure le suivi post-opératoire et sexologique ; elle saura vous accompagner tout au long de votre projet, avant, pendant et après l’opération.

En conclusion, la pénoplastie d’élargissement et d’allongement est une intervention fiable qui donne dans la très grande majorité des cas de très bons ou d’excellents résultats en termes de bénéfices fonctionnels, esthétiques et psychologiques.

Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOF.CPRE). Pour consulter la fiche, cliquez ici.

Intervention purement esthétique, la pénoplastie d’allongement ou d’élargissement ne peut être remboursée ni par la sécurité sociale ni par votre mutuelle complémentaire. La totalité des frais reste donc à votre charge.

Le prix d’une pénoplastie d’allongement ou d’élargissement  varie selon l’importance de l’acte opératoire, les éventuelles interventions associées, la clinique choisie et les prestations envisagées.

Un devis vous sera soumis à l’issue de la consultation et représente un « forfait tout compris ». Il comprend :

  • les prestations de la clinique ( frais de bloc opératoire et coût de votre séjour en chambre individuelle , que vous soyez en ambulatoire ou en hospitalisation),
  • les honoraires chirurgicaux,
  • les honoraires de l’anesthésiste,
  • les frais d’assistance opératoire.

Les consultations de suivi par le Docteur Sylvie ABRAHAM sont incluses dans le devis.

Toutes les prestations du devis sont actuellement soumises à l ‘application de la TVA à 20%.

Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Seule la première consultation est payante. Toutes les consultations suivantes sont gratuites, qu’elles soient pré- ou post-opératoires.

N'hésitez pas à contacter le cabinet du Docteur Sylvie Abraham, Chirurgien esthétique à Paris.
Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 47 27 30 00 du lundi au vendredi de 10h à 19h.

Vous pouvez également insérer votre demande pour toute question concernant une intervention de chirurgie esthétique dans le formulaire ci-dessous.

Nous sommes présents pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche d'informations sur la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou à toutes demandes de renseignements dans les délais les plus brefs…