La rhinoplastie ou chirurgie esthétique du nez chez l’homme

rhinoplastieLa rhinoplastie ou chirurgie esthétique du nez a pour but d’améliorer son apparence
En effet par sa position centrale dans le visage le nez attire les regards, particulièrement sur ses défauts qu’il est impossible de camoufler. Il peut même devenir une gêne aux relations sociales. « On ne voit que cela » disent ceux qui souffrent de l’apparence de leur nez, qui est bien souvent l’objet de moqueries . Il n’est qu’à voir le nombre de termes employés pour le désigner ; on ne citera que le nez de Cyrano…

Qu’il s’agisse d’un »nez de famille » ou d’un nez accidenté,  la rhinoplastie est une des interventions esthétiques les plus courantes chez  l’homme.

 

Le principe de la rhinoplastie masculine

Le nez masculin a des caractéristiques propres qui font de la rhinoplastie chez l’homme une intervention à part.

-La peau du nez masculin est plus épaisse que chez la femme et est donc dotée d’un pouvoir de rétraction limité. Dans la mesure où le chirurgien ne peut pas l’affiner, il en résulte une limitation des gestes de réduction nasale possibles chez l’homme; toute réduction excessive du squelette nasal ostéo-cartilagineux risque de se solder chez l’homme par un un « nez en boule » , avec une pointe  mal définie.

-Les caractéristiques du nez masculin doivent se comprendre dans l’anatomie générale de la face avec la nécessité de respecter une harmonie avec le squelette osseux plus massif notamment des arcades sourcilières plus saillantes et une mandibule plus forte que chez la femme

-Les canons esthétiques du nez chez l’homme, quoique très variables d’un sujet à l’autre répondent cependant à des critères généraux . Ainsi un nez masculin est rarement retroussé et l’angle naso labial doit être fermé sous peine de transformer le profil avec une féminisation peu souhaitable. De même si l’arête nasale de l’homme est idéalement droite , elle ne ne peut être creusée mais peut dans certains cas conserver un aspect convexe sans nécessité de supprimer toute bosse

Avec le respect de ces principes de base on appliquera chez l’homme les techniques habituelles de la rhinoplastie

On distingue:
– rhinoplastie esthétique
– rhinoplastie fonctionnelle
– rhinoplastie post-traumatique

L’intervention permet de sculpter le nez en corrigeant les défauts , qu’ils soient de naissance, survenus  à l’adolescence ou après un traumatisme.
La rhinoplastie peut être totale ou partielle , ne corrigeant que la pointe par exemple.
Enfin la toute récente rhinoplastie médicale, sans chirurgie et sans anesthésie générale ,  est tout à fait réalisable  pour la correction de certains défauts.

Indications

À qui s’adresse la rhinoplastie ?

La rhinoplastie est la solution pour tous les hommes qui souhaitent corriger les défauts de leur nez , qu’ils soient congénitaux ou  conséquences de traumatismes.
Il est conseillé d’attendre la fin de la croissance soit 18 ans  mais il n’y a pas d’âge limite supérieur ce d’autant qu’elle peut être très rajeunissante.

Pour les hommes pratiquant les sports de combat, la boxe ou le rugby il est délicat de poser une indication opératoire tant que la pratique de ce sport se poursuit.

La consultation

Il faut avant tout s’enquérir des souhaits  du patient. L’examen clinique analyse ensuite les différentes parties du nez: dorsum ou arête, pointe, narines, leurs proportions tant de face que de profil et apprécie l’équilibre global du nez dans le visage . L’examen endo-nasal apprécie la position de la cloison nasale.

Sue les clichés de face et de profil on pratique des simulations ou morphing selon les indications du patient pour servir de support au projet chirurgical.

Toutefois il n’est pas rare de se rendre compte
– que les modifications initialement projetées ne sont pas souhaitables car elles ne s’intègrent pas bien dans l’équilibre de la face
– que les souhaits du patient sont irréalistes , par impossibilité technique
– que le résultat final post-opératoire peut notablement différer du projet initial en raison des aléas de la cicatrisation.Les modifications proposées ne peuvent constituer qu’un projet qui permet d’affiner les objectifs mais non une garantie de résultats.

En fonction du projet retenu le chirurgien peut alors planifier ses gestes , c’est la stratégie opératoire.
Un consensus est indispensable  entre les souhaits esthétiques du patient et l’avis éclairé du chirurgien, le but étant d’obtenir un nez naturel s’harmonisant bien avec le reste du visage.

Cette information est orale mais aussi écrite grâce à des documents qui vous seront remis. Vous pourrez ainsi revoir sereinement après votre consultation tous les détails nécessaires pour votre décision éclairée et ainsi pouvoir poser au Docteur Sylvie ABRAHAM des questions supplémentaires lors d’une deuxième consultation qui sera gratuite.

Un dossier personnalisé vous sera remis, contenant conseils, précautions, directives et ordonnances  tant pré que post-opératoires.

La rhinoplastie esthétique ne peut pas bénéficier d’une prise en charge par l’assurance maladie sauf en cas de traumatisme ancien ou de gêne respiratoire ; dans ces cas le chirurgien établit un formulaire appelé demande d’entente préalable que vous devrez adresser à votre caisse maladie. Le médecin conseil étant seul habilité à donner une suite favorable à  la demande d’entente préalable; le montant du complément d’honoraires fera l’objet d’un devis.
Dans tous les autres cas, c’est une intervention esthétique dont le coût est donc à votre  charge; son devis estimatif vous sera soumis.

Un bilan sanguin est indispensable. Une consultation anesthésique pré-opératoire sera organisée au plus tard  deux jours avant la date de l’intervention ; c’est alors que l’anesthésiste vous exposera  les modalités de son geste.
L’arrêt du tabac est vivement recommandé et les  médicaments à base d’aspirine sont formellement contre-indiqués.

Vous entrerez en clinique  le matin même de l’intervention en ayant respecté un jeûne de 6h, ce qui signifie s’abstenir de manger, de boire et de fumer.

L’intervention

Déroulement

Le type d’anesthésie

La rhinoplastie se pratique habituellement sous anesthésie générale.
Mais parfois une neuroleptanalgésie qui associe l’usage d’un analgésique et un neuroleptique pourra suffire;  cette option assure une grande quiétude et un réel confort au patient
Le choix résultera d’une concertation tripartite entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

La procédure chirurgicale détaillée

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, chirurgien esthétique à Paris, utilise une technique personnelle, maîtrisée et fiable  qu’elle saura adapter à chaque patient  afin d’obtenir un résultat optimal .
Voici les principes de base  communs à  toute rhinoplastie.
Les incisions sont situées à l’intérieur du nez et ne laissent donc pas de cicatrice visible.
Schématiquement le travail comprend des gestes sur la pyramide nasale (dos du nez) et sur la pointe.
En fonction du plan thérapeutique établi en pré-opératoire on pourra rétrécir le  dorsum , râper  une bosse  inesthétique, redresser une cloison nasale responsable d’un nez asymétrique et dévié , et parfois raccourcir un nez jugé trop long ou trop projeté.
Le travail de la pointe consistera diminuer une pointe globuleuse et la redéfinir, à rétrécir des narines
En fin d’intervention les incisions sont refermées avec des sutures à résorption rapide.

Le plâtre ou l’attelle

Des mèches de tulle sont laissées pour quelques heures  dans les narines tandis qu’ un plâtre ou une attelle de  résine sont moulées sur le nez remodelé pour le protéger.
La durée de la procédure chirurgicale est comprise entre 1 heure à 2 heures .
La rhinoplastie est le plus souvent une chirurgie ambulatoire, le patient quittant la clinique après quelques heures de repos.Parfois une hospitalisation d’une nuit sera souhaitable.

Autres techniques de rhinoplastie

Rhinoplastie de pointe et septorhinoplastie

– Quand seule la pointe est disgracieuse on réalise un geste partiel dit rhinoplastie de pointe qui peut se faire sous anesthésie locale simple ou sous neuroleptanalgésie.
– Une correction d’une déviation de la cloison nasale peut être associée afin de rétablir la symétrie du nez et d’améliorer la respiration (rhino-septoplastie). On parle alors de rhinoplastie fonctionnelle.

En fonction des incisions; voies interne ou externe?

Dans certains cas l’obtention d’un bon résultat nécessite de faire une petite incision à la base du nez sous le nez (rhinoplastie ouverte) ; la cicatrice est minime et imperceptible.
Une réduction de la largeur des narines peut aussi être nécessaire, laissant une petite cicatrice à la base des narines, dissimulée dans le pli.

En fonction de la méthode: médicale ou chourugicale?

On peut proposer dans certains cas très limités une rhinoplastie médicale, sans intervention , par des injections d’acide hyaluronique.

Les interventions associées

Une chirurgie du menton ou génioplastie d’augmentation ou de réduction est parfois indiquée pour améliorer le profil et peut être réalisée dans le même temps opératoire (profiloplastie).

Suites opératoires

Les suites opératoires immédiates  sont généralement peu douloureuses  et l’ablation précoce des mèches permet au patient de reprendre une respiration nasale;
Des ecchymoses ( bleus) sont concentrées autour des yeux les yeux.
L’attelle est enlevée en moyenne au bout d’une semaine.
A son ablation l’oedème masque le résultat.
Il est indispensable de porter l’attelle la nuit pour éviter toute déviation secondaire
Des soins précis vous seront indiqués afin d’accélérer les suites en particulier le port d’une attelle la nuit pour quelques semaines.
Un arrêt de travail d’une semaine environ est indispensable
La prudence s’impose lors de la reprise de certains sports; il faut protéger le nez qui reste fragile durant 1 à 2 mois.
Le respect par le patient des prescriptions, instructions  et consignes spécifiques données par le chirurgien est fondamental.
Dans les mois suivants le nez dégonfle progressivement. Le résultat apparaît donc lentement.
Le Docteur Sylvie ABRAHAM vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Elle reste joignable, 24h/24, pour toute question post-opératoire.
A noter que les consultations de suivi sont gracieuses.

Les résultats de la rhinoplastie

Progrès et techniques modernes permettent d’obtenir pour la rhinoplastie masculine l’obtention des résultats parfaitement naturels , tout en minimisant  risques et complications.
Le résultat ne pourra être valablement apprécié qu’au bout d’un an.
L’induration peut persister près d’une année particulièrement au niveau de la pointe.
Plus que toute autre intervention la rhinoplastie est soumise aux aléas de la cicatrisation. La qualité de la peau et son pouvoir de rétraction sont aussi des facteurs très positifs .
Une légère retouche peut être envisagée au-delà de la 1ère année, alors que le résultat est stabilisé et que les tissus se sont assouplis.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM réalise elle-même l’intervention et assure le suivi post-opératoire ; elle saura vous accompagner tout au long de votre projet, avant, pendant et après votre rhinoplastie.

En conclusion, la rhinoplastie chez l’homme est une intervention fiable et maîtrisée qui, en rétablissant l’équilibre et l’harmonie du profil, procure à l’immense majorité des patients des résultats excellents tant d’un point de vue esthétique, fonctionnel que psychologique

Article rédigé sur la base des dernières fiches actualisées d’information de la SOF.CPRE (Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique) Pour consulter la fiche originelle, merci de bien vouloir cliquer ici.

Intervention purement esthétique, la rhinoplastie ne peut être remboursée ni par la sécurité sociale ni par votre mutuelle complémentaire. La totalité des frais reste donc à votre charge.

Cependant il est des cas où l’intervention peut bénéficier d’une prise en charge partielle par la caisse d’assurance maladie. C’est ainsi qu’en cas de déviation de la cloison nasale, occasionnant  des troubles de le ventilation, le chirurgien établit une demande d’entente préalable destinée au médecin conseil de votre caisse; celui-ci vous convoquera pour évaluer le bien-fondé de cette demande avant de donner son accord.

Le prix de la rhinoplastie varie selon l’importance de l’acte opératoire, les éventuelles interventions associées, la clinique choisie et les prestations envisagées.

Un devis vous sera soumis à l’issue de la consultation et représente un « forfait tout compris ».

Il comprend :

  • les prestations de la clinique ( frais de bloc opératoire et coût de votre séjour en chambre individuelle , que vous soyez en ambulatoire ou en hospitalisation),
  • les honoraires chirurgicaux,
  • les honoraires de l’anesthésiste,
  • les frais d’assistance

Les consultations de suivi par le Docteur Sylvie ABRAHAM sont incluses dans le devis.

Toutes les prestations du devis sont actuellement soumises à l ‘application de la TVA à 20%.

Pour toute chirurgie esthétique le patient dispose d’un délai de réflexion minimum de 15 jours.

Seule la première consultation est payante. Toutes les consultations suivantes sont gratuites, qu’elles soient pré- ou post-opératoires.

N'hésitez pas à contacter le cabinet du Docteur Sylvie Abraham, Chirurgien esthétique à Paris.
Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 47 27 30 00 du lundi au vendredi de 10h à 19h.

Vous pouvez également insérer votre demande pour toute question concernant une intervention de chirurgie esthétique dans le formulaire ci-dessous.

Nous sommes présents pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche d'informations sur la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou à toutes demandes de renseignements dans les délais les plus brefs…