Reconstruction du clitoris -Réparation d’ excision

Je dédie cet article à NAF… ma première patiente « réparée » voici plus de 15 ans . Elle a ainsi ouvert la voie de la réparation à « toutes ses sœurs ». 
Cet article est destiné non seulement à celles qui souhaitent se faire opérer mais aussi à toutes celles qui, ne pouvant pas réaliser ce rêve actuellement du fait de leur éloignement,  reprendront espoir à la lecture de ces informations  en vue de jours meilleurs.

L’excision est une mutilation sexuelle inacceptable qui vise à aliéner la liberté de la femme en la privant du plaisir sexuel; elle concerne plus de 150 millions de femmes dans le monde et chaque année, plus de 2 millions de fillettes de plus sont mutilées . La France est particulièrement concernée puisqu’on estime que près de 20 000 petites filles par an sont exposées au risque d’excision soit sur le sol français,  soit lors d’un voyage en Afrique.

Le Docteur Sylvie ABRAHAM est une des seules femmes chirurgiens à pratiquer la réparation d’excision par reconstruction du clitoris

Rappel anatomique

Mutilation sexuelle la plus fréquente, l’excision est définie par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) comme une « ablation partielle ou totale du clitoris et des petites lèvres, avec ou sans excision des grandes lèvres ». L’infibulation, plus rare, correspond à un « rétrécissement de l’orifice vaginal par la création d’une fermeture, réalisée en coupant et en repositionnant les lèvres intérieures, et parfois extérieures, avec ou sans ablation du clitoris ».

Aujourd’hui une reconstruction est possible et elle donne d’excellents résultats tant sur le plan esthétique que fonctionnel

Principe de la reconstruction du clitoris

L’anatomie du clitoris explique les possibilités de reconstruction. En effet seule la partie  extérieure du clitoris ou gland du clitoris, qui est normalement visible, est amputée par l’excision alors qu’il a un long trajet sinueux enfoui en profondeur derrière le pubis ,  et qui est donc préservé lors de cette mutilation.
Il convient donc d’extérioriser la partie restante en la dépliant  ce qui est techniquement réalisable dans la grande majorité des cas.

Indications de la reconstruction du clitoris

La reconstruction du clitoris ouest indiquée chez  les femmes excisées. Elle est presque toujours possible.
Les femmes doivent cependant avoir été informées des délais de récupération fonctionnelle , bien plus longs que la récupération anatomique.

La consultation

L’examen clinique et sexologique est essentiel car il doit apprécier l’ampleur des dégâts de l’excision. Cette mutilation sauvage est pratiquée de façon plus ou moins étendue par les femmes issues de diverses peuplades. Il conviendra donc d’apprécier le bourgeon clitoridien cicatriciel et les éventuelles lésions associées de la vulve (petites lèvres, grandes lèvres ), voire du vagin. Nous ne parlerons ici que de la reconstruction isolée du clitoris.
Toute l’information nécessaire à la compréhension de votre traitement vous sera fournie lors de cette consultation. Des documents vous seront remis afin de vous permettre de relire tranquillement chez vous les éléments indispensables à votre décision et de pouvoir poser des questions complémentaires lors de la consultation suivante qui sera gratuite.
Les conseils et prescriptions post-opératoires sont résumés dans une fiche personnalisée.

Intervention de chirurgie réparatrice, une prise en charge partielle par l’assurance maladie est possible. Le prix d’une reconstruction du clitoris est très variable selon les gestes à effectuer, fonction des lésions en présence.
Un devis pour les compléments d’honoraires vous sera soumis. Ils pourront être pris en charge, tout ou partie, par votre mutuelle complémentaire.

Un bilan sanguin est réalisé. Une consultation anesthésique pré-opératoire est programmée au moins 48 heures avant votre entrée ; le médecin anesthésiste vous exposera toutes les modalités de son geste.
L’arrêt du tabac est vivement recommandé ; tout médicament contenant de l’aspirine est proscrit. Vous arriverez en clinique à jeun depuis plus de 6 heures.

L’intervention

 Le déroulement

Préparation et tracé

Le bourgeon cicatriciel est repéré et marqué en salle d’opération où des photographies sont prises.

Le mode d’anesthésie

Cette intervention est pratiquée soit sous anesthésie générale soit sous neuroleptanalgésie  ou anesthésie vigile ( anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse ).
Le choix final sera le fruit d’une discussion entre vous, le chirurgien et l’anesthésiste.

Les gestes

Le Docteur Sylvie ABRAHAM, femme chirurgien esthétique à Paris, spécialiste de chirurgie intime adopte une technique qui lui est propre et qu’elle adapte à chaque cas pour obtenir les meilleurs résultats. Toutefois, on peut retenir les principes de base communs à  toute reconstruction du clitoris.
A partir du bourgeon cicatriciel,  une dissection prudente permet de suivre le trajet du clitoris en profondeur en ayant soin de ne pas léser les vaisseaux nourriciers ni les nerfs de la sensibilité. On  sectionne alors le ligament suspenseur du clitoris ce qui a pour effet immédiat de pouvoir extérioriser une longueur impressionnante de clitoris qui est ainsi libéré , pouvant aller jusqu’à plusieurs centimètres. Après avoir effectué la recoupe nécessaire, on repositionne le clitoris et on reconstitue le gland qui est  fixé aux tissus de la vulve. Les sutures sont faites au fil résorbable.
La  durée de l’intervention est comprise entre 1heure et 1heure30.
Le  séjour en clinique est de 1 nuit.

Les interventions associées

En cas de mutilation plus importante, il est souhaitable d’effectuer des réparations à la demande. Ces procédés complexes sont réalisés « à la carte » et ne peuvent être décrits ici.

Suites opératoires

Les suites immédiates ne sont pas douloureuses.
Le  gonflement (œdème)est très important. La toilette intime doit être faite 2 fois par jour. Les pansements au tulle gras sont renouvelés durant une quinzaine de jours jusqu’à cicatrisation complète.
Un arrêt de travail de quelques jours est nécessaire.
La reprise du sport attendra 1 à 2 mois selon les activités.
La cicatrisation est obtenue en 3 semaines environ.
Les relations sexuelles ne seront reprises qu’au bout d’un mois.
Une rééducation sexologique est nécessaire pour un véritable apprentissage du plaisir.
L’observance par la patiente des consignes données par le chirurgien est essentielle.
Le Docteur Sylvie ABRAHAM vous garantit un suivi personnalisé consciencieux et prévenant. Vous pouvez la  joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations de suivi chirurgical et sexologique sont comprises dans le devis.

Les résultats

Les progrès chirurgicaux et les techniques actuelles de reconstruction du clitoris  permettent aujourd’hui l’obtention de résultats naturels et esthétiques, tout en écartant au maximum les risques post-opératoires ainsi que les complications.
Les résultats anatomiques et esthétiques sont jugés à 3 mois et sont excellents.
Les résultats fonctionnels sont plus lents à apparaître; la sensibilité vulvaire revient en 2 à 3 mois tandis que le plaisir sexuel nécessite plus de temps à apparaître. En effet la patiente note vite des nouvelles sensations mais il faudra souvent de longs mois pour que le plaisir maximal soit atteint ; les orgasmes sont décrits au bout de 6 mois à 1 an. Au traumatisme psychologique de l’excision et de l’intervention s’ajoute la nécessité d’une véritable éducation du plaisir . Les opérées se comportent comme des jeunes filles au début de leur vie amoureuse…

Le Docteur Sylvie ABRAHAM réalise elle-même  l’intervention et assure le suivi post-opératoire ; elle saura vous vous accompagner tout au long de votre projet, avant , pendant et après l’opération.

En conclusion, la reconstruction du clitoris est une intervention fiable qui donne dans la très grande majorité des cas de très bons ou d’excellents résultats en termes de bénéfices fonctionnels, esthétiques et psychologiques.

Page réalisée d’après les fiches d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique (SOF.CPRE).

 

 

Contrairement aux actes de chirurgie esthétique pure, la reconstruction du clitoris après excision est une intervention de chirurgie réparatrice et peut bénéficier d’une prise en charge partielle par l’assurance maladie.

Cette prise en charge est automatique et ne nécessite pas de procédure d’entente préalable par l’assurance maladie. Ainsi la totalité des frais d’hospitalisation sera prise en charge par l’assurance maladie sans même que vous n’ayez besoin d’en faire l’avance.

Un devis comportant les compléments d’honoraires du chirurgien et ceux de l’anesthésiste , s’il y a lieu, vous sera soumis . Ces honoraires peuvent être remboursés, tout ou partie, par votre mutuelle complémentaire selon le contrat souscrit . Vous pouvez donc consulter le tableau de garanties de votre contrat ou transmettre  à votre mutuelle votre devis comportant le code de nomenclature de la sécurité sociale afin de connaître le montant de votre remboursement.

Seule la première consultation est payante. Les consultations suivantes sont gratuites ainsi que les consultations de suivi.

N'hésitez pas à contacter le cabinet du Docteur Sylvie Abraham, Chirurgien esthétique à Paris.
Vous pouvez nous joindre par téléphone au 01 47 27 30 00 du lundi au vendredi de 10h à 19h.

Vous pouvez également insérer votre demande pour toute question concernant une intervention de chirurgie esthétique dans le formulaire ci-dessous.

Nous sommes présents pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche d'informations sur la chirurgie esthétique et la médecine esthétique. Nous nous ferons un plaisir de répondre à toutes vos interrogations ou à toutes demandes de renseignements dans les délais les plus brefs…